Vous vous demandez comment simuler la valeur de votre retraite, alors, continuez à lire cet article et vous y trouverez toutes les réponses à vos questions.

La meilleure manière de simuler sa retraite

Si vous souhaitez obtenir un calcul fiable de votre future retraite et de connaître avec précision votre future pension, il vaut mieux passer par un cabinet de consultants retraite comme EOR. Vous obtiendrez une autre simulation retraite autre que celle fournie par l’EIG ou Estimation Inidicative Globale.

Les consultants d’EOR sont en mesure de faire des hypothèses de carrières plus précises avec les périodes de chômage, d’arrêts en cas de maladie ou autres situations qui suscitent un arrêt des cotisations. Différents scénarios en fin de carrière peuvent aussi modifier considérablement les montants définitifs des pensions. Pour avoir un rendez-vous avec un consultant EOR, passez par son site eor.fr ou allez directement au 36 rue laborde, 75008 Paris ou encore appelez au +33(0) 45 22 22.  

Sachez qu’en mandatant un consultant chez EOR, outre une simulation automatique, vous pouvez aussi réaliser un audit ou un bilan de retraite complet. Les tarifs de la consultation varient en fonction de la complexité de carrière et de vos besoins. Cela peut alors de 250 euros jusqu’à 5 500 euros.

Opter pour une simulation automatique

Sans qu’il soit nécessaire d’introduire manuellement des données, une simulation retraite automatique vous donnera une idée du montant probable de votre pension, de la manière dont vous recevrez une prime ou des circonstances dans lesquelles vous pourriez être pénalisé. Concrètement, les informations suivantes sont fournies :

Comment personnaliser la simulation retraite ?

Dans une simulation personnalisée, il est possible de modifier les données utilisées pour calculer votre pension. On peut fixer une date de départ à la retraite, modifier les valeurs salariales, insérer des cotisations d’insuffisance, modifier les taux de cotisation, etc.

Quand la simulation n’est-elle pas possible ?

Dans les cas suivants, il est impossible de faire une simulation retraite :

En revanche, la simulation permet de calculer une pension de retraite anticipée en cas de chômage de longue durée ou pour adapter l’âge de la retraite de manière flexible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *