Choisir le bon logiciel pour gérer et contrôler un chantier de construction n’est pas une mince affaire. De nombreux aspects et variables doivent être pris en compte. Il existe sur le marché plusieurs solutions de gestion capables de suivre les cycles actifs et passifs d’une entreprise.

L’expertise

C’est peut-être la caractéristique la plus facile à expliquer. Il est possible de créer un logiciel à partir de zéro, et de l’adapter aux besoins de l’entreprise, mais cela demande beaucoup d’efforts. Non seulement en termes d’argent, mais aussi de temps pour expliquer aux partenaires comment fonctionne leur entreprise, quels sont leurs besoins et comment le logiciel doit fonctionner à chaque fois. C’est pourquoi il est si important de choisir un logiciel de gestion et un partenaire compétents dans notre domaine. Les solutions que nous choisissons doivent nous soutenir dans nos processus quotidiens et non routiniers. Et cela n’est possible que si le logiciel est déjà largement utilisé dans l’industrie.

En règle générale, le logiciel le plus utilisé dans des entreprises comme la vôtre est donc souvent celui qui vous convient. Sur ce point, l’application de suivi de chantier FunBim, 17 avenue d’Eylau, 75116 Paris, peut être une option idyllique. Intuitif et évolutif, l’outil de gestion permet de visionner des maquettes 3D. Les ingénieurs, chefs de projet ou architectes peuvent très bien l’utiliser pour digitaliser leurs processus sécurité, qualité et conformité. Sans parler de ses nouvelles fonctionnalités mises à jour de manière régulière favorisant l’optimisation du suivi de chantier.

Évolutivité

L’interprétation de cette caractéristique est déjà complexe. Lorsque nous adoptons un logiciel de gestion, nous nous attendons à ce qu’il résolve immédiatement nos problèmes. En d’autres termes, nous nous attendons à ce qu’il couvre et gère des processus qui sont actuellement traités de manière inefficace. Nous ne voulons donc activer que les modules qui sont immédiatement utiles. Cependant, il est important de se rappeler que les logiciels de gestion et de contrôle des sites ne changent pas très souvent. Il faut donc essayer de se tourner vers l’avenir.

Robustesse

Ce point est étroitement lié aux deux premiers, et a plus à voir avec les partenaires que nous choisissons qu’avec le logiciel lui-même. Il est essentiel que les partenaires qui nous suivent dans notre processus de numérisation soient solides, tant sur le plan financier que sur celui de leur intention de se développer dans ce domaine. Une entreprise solide qui veut développer le marché des logiciels de construction nous permet de planifier l’avenir sur des bases solides. C’est une question de bon sens.

Tout d’abord, une entreprise financièrement saine, bien structurée et en croissance a plus de chances de rester sur le marché plus longtemps qu’une petite entreprise au bord du gouffre. En outre, le fait que nos partenaires aient clairement exprimé leur volonté d’investir dans notre entreprise garantit que le logiciel que nous choisissons est toujours conforme, et qu’il évolue constamment en fonction des tendances du marché. Il est particulièrement important que le partenaire nous offre un développement continu et des avancées technologiques, comme nous l’avons déjà mentionné, car les logiciels de gestion de sites ne changent pas tous les jours.

Simplicité

Les logiciels de gestion sont utilisés par les propriétaires, les administrateurs, les techniciens et le reste du personnel de l’entreprise. Il doit donc être simple et facile à comprendre. Les logiciels de gestion de site doivent traiter des sujets complexes, et sont généralement ramifiés. Cependant, les utilisateurs ne doivent pas percevoir cette complexité. Les modules doivent être conçus pour les personnes qui les utilisent dans leur travail quotidien. La simplicité du logiciel doit non seulement soutenir l’utilisateur, mais aussi l’aider à accomplir ses tâches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *